Maïssa Toulet

 

Maïssa Toulet, bien que formée à la littérature, a choisi les images et les objets comme mode d’expression. Photos découpées dans des revues anciennes, coquillages, jouets et figurines,  coquilles d’œuf, plumes ou cartes à jouer deviennent les lettres de son alphabet.

Maïssa collecte une multitude d’objets, qu’elle désarticule, transforme, moule, repeint et assemble pour créer au fil du temps un cabinet de curiosités personnel et décalé.

Humour et poésie emportent les figurines et les images loin de leur sens d’origine, vers des compositions joyeuses, inquiétantes ou énigmatiques, toujours aux portes du rêve.